Enfantillage

La Lune… C’est la une de mes rêves.
Celle qui joue à épouser le L de lumière… puis se lève à l’ombre pour chérir le N de sa nuit.
Dame rousse, brune, ou parfois un peu prune aux soirs d’hiver, ses rondeurs chantent les dunes où, peut-être, se cachent quelques poissons-lunes…
Mais je m’endors déjà…
Et j’attends son U voyageur, magicien d’étoiles, qui fera d’elle ma muse…

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s